Egalité homme – femme : une feuille de route pour le secteur culturel – avril 2019

Le SYNAVI se félicite de l’attention portée par le Gouvernement sur l’égalité hommes-femmes et a pris connaissance, avec intérêt, de la feuille de route 2019-2022 présentée en avril par Franck Riester, Ministre de la Culture.

 

Il relève, tout particulièrement :

  • l’engagement de la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA) du Ministère de la Culture à attribuer, aux équipes féminines qui dirigent des structures, des aides financières portées à la moyenne des montants de soutien accordés ;
  • l’objectif de progression annuelle de + 10% de femmes dans les programmations des structures labellisées et festivals subventionnés par l’Etat et la DRAC, sur 2019-2022 ;
  • l’objectif annuel de progression du nombre d’aides déconcentrées attribuées aux équipes dirigées par des femmes sur 2019-2022, à savoir :

+ 5% par an dans les DRACS où ces équipes représentent 25% à 40% des moyens attribués ;

+ 10% par an, dans les DRACS où ces équipes représentent moins de 25% des moyens attribués ;

  • la proportion minimum de 40% de chaque genre dans les commissions d’attribution de subventions et aides de la DRAC.

 

Les délégations du SYNAVI (en Auvergne-Rhône-Alpes, Centre-Val-de-Loire, Grand-Est, Hauts-de-France, Ile-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Provence Alpes Côte d’Azur, Pays-de-la-Loire) veilleront, lors de rencontres régulières avec la DRAC, à l’atteinte de ces objectifs.

Le SYNAVI sera attentif également à la mise en place de mesures tendant au primo-accès des femmes aux postes de responsabilités et de sécurisation de leurs parcours, via des actions de formation et d’accompagnement, telles qu’annoncées dans la feuille de route.

Le SYNAVI invite toutes les directrices artistiques et équipes artistiques à faire connaître les situations particulières rencontrées en lien avec ces objectifs d’égalité.

Adhérer au Synavi

Adhérer, c'est faire entendre votre voix et permettre au SYNAVI de poursuivre ses actions pour la création indépendante. Vous l'avez vu au cœur de la crise, c'est par le nombre que nous pouvons faire bouger les lignes !

Plus de 500 structures sont adhérentes: le SYNAVI est devenu le plus important syndicat des compagnies. Soyons toujours plus nombreux.ses à faire entendre la voix du tiers-secteur du spectacle vivant, pour qu’enfin s’impose un changement radical dans les politiques culturelles !