En principe, toute structure créant un premier emploi devrait se poser la question de la convention collective dont elle relève en tant qu’employeur, y compris lorsqu’il s’agit d’un contrat à durée déterminée, d’un contrat aidé ou de salariés relevant de l’intermittence du spectacle.

La fiche suivante vous aide à mieux comprendre les différences entre les convetions collectives du secteur culturel et à indentifier laquelle appliquer.

Fiche réalisée par le CAGEC et dans le cadre de la mission CNAR culture, en partenariat avec les trois syndicats de l’UFISC, le SCC (Syndicat du cirque de création), le SMA (Syndicat des musiques actuelles), et le SYNAVI (Syndicat national des arts vivants).