Aujourd’hui, pour nombres de structures professionnelles indépendantes, le rapport du public aux oeuvres créées dépasse le seul lien « acteur-spectateur » et par la même, remet en cause les dénominations et rôles des « artistes interprètes » et des « spectateurs».

Les oeuvres de spectacles vivants créées par les petites entreprises indépendantes d’économie non lucratives (les compagnies professionnelles), se nourrissent très fréquemment de rencontres, d’échanges et de temps de travail en commun entre artistes et populations.

 

Télécharger la note de la permanence juridique sur les problèmes rencontrés par les artistes et les structures qui les emploient à l'occasion du travail mené auprès des publics : Fiche pratique Synavi L'artiste et son travail en direction des publics