CCNEAC

Les syndicats de salariés et d’employeurs du secteur Spectacle Vivant Public n’étant pas parvenus à un accord sur les salaires en 2018, ils ont tenus à trouver un compromis pour cette année 2019- ceci pour permettre une progression des salaires minimums conventionnels, qui n’ont pas été modifiés depuis 2017.


Revalorisation des salaires et des indemnités conventionnelles

 

La grille des salaires de la Convention Collective des Entreprises Artistiques et Culturelles (CCNEAC) est donc mise à jour, avec des hausses des salaires minima conventionnels de :
+ 1% sur les salaires artistiques minima,
+ 0,5% pour les salaires minima des salariés non artistes cadres,
+ 1,5% pour les salaires minima des salariés non artistes non cadres, intégrant également la hausse du SMIC au 1er janvier 2019.

Cet accord revalorise également certaines indemnités conventionnelles.

Consultez le détail : CCNEAC Nouvelle grille de salaires au 1er février 2019 (étendue par arrêté ministériel du 18 décembre 2020)


Entrée en vigueur et champ d'application

 

Cet accord, signé le 31 janvier, entre en vigueur le 1er février 2019.

Il s’applique à toutes les entreprises qui appliquent la CCNEAC et qui sont adhérentes à un syndicat signataire de l'accord, dont le SYNAVI et le SCC (membres de la FSICPA). Il a d'ores et déjà été signé, côté salariés, par le SFA-CGT et le SYNPTAC-CGT.

L'accord ne prévoit pas d’augmentation obligatoire pour les salaires réels, c'est-à-dire pour les salaires supérieurs aux minima conventionnels fixés dans la grille en vigueur.

L'extension de cet accord est demandé au Ministère du Travail, pour le rendre obligatoire à toutes les entreprises du secteur. Cette extension a été faite par arrêté ministériel du 18/12/2020. La nouvelle grille de salaire est applicable à toutes les entreprises (adhérentes ou non à un syndicat) à partir du 25 décembre 2020.

Télécharger l'accord NAO 2017 : Grille de salaires 2017 CCNEAC

Chaque année, les syndicats de la CCNEAC, employeurs et salariés, engagent une Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) sur les salaires et défraiements de la branche.