Artiste Intervenant

Depuis plusieurs année, le SYNAVI mène un combat pour faire reconnaître les différents champs d’intervention de l’artiste dans les conventions collectives et par les organismes sociaux : recherche, répétitions, résidences, rencontres avec les publics, représentations, actions de sensibilisations au spectacle vivant…

Voir la pétition.

NOUS, compagnies, structures de production et de diffusion, lieux de fabrique, Artistes de toutes disciplines, Responsables des politiques culturelles sur les territoires, Publics et Citoyens,

Sommes choqués et déçus que le Projet de Loi sur la Liberté de Création, l’Architecture et le Patrimoine, présenté le 28 mai 2015 par le Ministère de la Culture sonne comme un nouveau recul, un nouveau renoncement et une trahison.

Aujourd’hui, pour nombres de structures professionnelles indépendantes, le rapport du public aux oeuvres créées dépasse le seul lien « acteur-spectateur » et par la même, remet en cause les dénominations et rôles des « artistes interprètes » et des « spectateurs».

Les oeuvres de spectacles vivants créées par les petites entreprises indépendantes d’économie non lucratives (les compagnies professionnelles), se nourrissent très fréquemment de rencontres, d’échanges et de temps de travail en commun entre artistes et populations.

Télécharger la note de la permanence juridique sur les problèmes rencontrés par les artistes et les structures qui les emploient à l'occasion du travail mené auprès des publics.