Télécharger la Charte des Lieux Intermédiaires et Indépendants : Charte Coordination nationale des lieux intermédiaires et indépendants 14 01 15

Extrait de la Charte :

1/ NOUS, lieux d'art et de culture collaboratifs et expérimentaux, lieux dits intermédiaires, alternatifs, indépendants,

2/ NOUS, dont les espaces de travail sont construits pour et par les démarches artistiques et d'actions culturelles, et les personnes qui s’y côtoient,

3/ Nous qui travaillons à mettre le sensible et l’art au cœur de nos préoccupations et au cœur de la société dans son ensemble,

4/ NOUS qui entendons préserver une autonomie (autorité ? liberté ?) de l'art, de l’acte artistique et des acteurs dans leur capacité à définir leur projet, vis-à-vis du pouvoir public et des logiques marchandes,

5/ NOUS qui, par notre pratique d'un art en perpétuelle réinvention, sommes force d'alternative aux modèles dominants de pensée que produit le jeu du pouvoir, qu'il soit économique, politique ou moral,

6/ NOUS, acteurs culturels préoccupés par les enjeux politiques de la fabrique du sensible et qui dans notre pratique, expérimentons de nouvelles formes de son partage,

7/ NOUS qui occupons le plus souvent des espaces délaissés et qui, dans l'effort de leur reconversion, développons une maîtrise d'usage de nos lieux,

8/ NOUS, fabriques où l'art se pose la question de sa valeur d'usage,

9/ NOUS, projets issus de la société civile où s'élaborent, entre chose publique et privée, des biens communs, où s'expérimente une démocratie culturelle en actes,

10/ NOUS, dont l'effort consiste à proposer au plus grand nombre un accès non seulement aux arts et à la culture, mais encore à leurs outils, à l’ensemble des pratiques et savoir-faire qu’ils convoquent, et à favoriser les échanges qu’ils génèrent,

11/ NOUS qui contribuons à décentraliser le rapport aux territoires, par l'implication et l'utilité sociale de notre travail artistique et culturel,

12/ NOUS, militants, citoyens engagés dans l'invention de formes plus solidaires et plus justes d'habiter, d'échanger, de consommer, de travailler,

13/ NOUS qui collaborons avec les populations pour réinventer l'espace public, notamment en résistance à la transformation de nos territoires en produits marchands culturels et touristiques,

14/ NOUS, lieux d'art et de culture collaboratifs et expérimentaux, alternatifs, indépendants, nouveaux territoires de l'art, fabriques, friches, squats, ateliers partagés, collectifs d'artistes et/ou de compagnies, hackerspaces, cafés-musique, tiers lieux, lieux intermédiaires, etc., autant de lieux qui n'en finissent pas de naître, autant de lieux qui n'en finissent pas de disparaître. Nous dont les lieux sont autres.