Lyon - Le 25 janvier 2021

Depuis 2005 Mix'art Myrys occupe un ancien hangar dans une zone industrielle, rue Ferdinand Lassalle, à Toulouse.

Depuis 15 ans les pouvoirs publics accompagnent et financent Mix'art Myrys.
Depuis 15 ans la non-conformité des locaux occupés par Mix'art Myrys est connu de l'ensemble des partenaires financiers.
Depuis 15 ans la mairie de Toulouse a fait le choix politique de soutenir malgré tout Mix'art Myrys.

En 2018 le conseil métropolitain vote l'achat des locaux pour leur mise à disposition à Mix'art Myrys, assortis de leur mise en conformité aux normes ERP.

Des discussions entre la métropole et Mix'art Myrys sont en cours depuis 2018 pour réaliser ces travaux de mises aux normes.

Cet historique rapide montre, s'il en était besoin, que la décision de fermeture administrative n'est pas une décision motivée par la sécurité des personnes mais est une décision politique.

Le SYNAVI dénonce cette décision qui est un coup porté à la culture en une période où celle-ci traverse une crise comme elle n'en a jamais connue. En cette période nous avons besoin de dialogue, de solidarité et de confiance. En cette période les acteurs culturels, quels qu'ils soient, doivent pouvoir compter sur les collectivités et sur l'Etat.

Nous leur demandons solennellement de renouer le dialogue au plus vite.

Le SYNAVI a montré sa capacité d'interlocution et de travail sur la métropole toulousaine,
il se tiendra aux côtés de Mix'art Myrys, pour favoriser le dialogue
et contribuer à trouver ensemble une issue à cette situation.

SYNAVI
Emmanuelle Gourvitch, présidente

SYNAVI Occitanie
Eric Vanelle, Sandrine Le Metayer, co-délégués

Télécharger le Communiqué Non à la fermeture de Mix’Art Myrys à Toulouse !