Covid 19 Réunion visio pour répondre à vos questions

Structures indépendantes de création d'Auvergne Rhône-Alpes : la délégation SYNAVIAuRA  organise une visioconférence pour répondre à l'ensemble de vos questions sur les mesures liées au COVID-19 en présence d'un membre du Pôle conseil :
MARDI 7 AVRIL, de 14h30 à 16h30
.

Merci de vous inscrire ici si vous souhaitez y participer, afin que nous puissions avoir une idée du nombre. Cette réunion est ouverte aux adhérents et aux non-adhérents sur inscription (vous pouvez diffuser). > Rdv le jour de la réunion en cliquant sur ce lien de connexion.

Le déroulé de la réunion sera le suivant :
- 14h30 à 15h30 : réponses aux questions par les membres du Pôle Conseil
- 15h30 à 16h30 : échanges.
Pour répondre à un maximum de vos questions, merci de bien vouloir les noter en avance sur le lien d'inscription.

COvid 19 réunion zoom avec un membre du Pôle conseil le 9 avril

Structures indépendantes de création d'Ile-De-France : la délégation SYNAVI Ile-de-France organise une visioconférence pour répondre à l'ensemble de vos questions sur les mesures liées au COVID-19 en présence d'un membre du Pôle conseil :
JEUDI 9 AVRIL, de 14h30 à 16h30
.

Merci de vous inscrire en envoyant un mail à iledefrance@synavi.org.

Rdv le jour de la réunion en cliquant sur ce lien.

COVID-19 - Action de la DRAC Centre-Val de Loire en faveur des secteurs de la création artistique et des industries culturelles

Covid-19 Lettre du président de Région aux collectivités - 31 mars 2020

Communiqué de presse du SYNAVI Centre Val de Loire - Clotûre des Jeudiffusion

Du 6 février au 12 mars 2020, 21 compagnies de la Région Centre-Val de Loire, adhérentes au Synavi, syndicat des structures indépendantes de création, ont coopéré pour la première fois ensemble afin de de proposer aux programmateurs 5 journées professionnelles : "Les Jeudiffusion". Ces cinq journées entièrement organisées par les compagnies et les lieux d'accueil partenaires leur ont permis de découvrir des spectacles portés par des compagnies basées dans d'autres départements que le leur. Cet événement fut un succès : 19 spectacles présentés, plus de 80 professionnels accueillis, programmateur.rice.s et compagnies.

Les lieux partenaires ont été l'Espace Jean Cocteau à Monts, la Maison de Bégon à Blois, le Centre Culturel Louis Aragon à Saint-Florent-sur-Cher, le Théâtre des Minuits à Neuville-sur-Essonne et L'Atelier à Spectacle à Vernouillet.
De plus, pour sa première édition, cet événement a reçu le soutien de la Région Centre-Val de Loire. Plusieurs demandes de soutien à d'autres collectivités locales sont actuellement en cours d'instruction.

Par ces journées solidaires, nous nous sommes prouvé.e.s que nous pouvions faire cause commune pour une meilleure diffusion des œuvres sur le territoire. Et le revendiquer haut et fort.

Malheureusement, l'épidémie de Covid-19 a d'ores et déjà des conséquences désastreuses pour nos structures indépendantes de création et de diffusion, pourtant indispensables au développement de leur propre territoire. Les activités qui font la vie et contribuent au financement des structures et de leurs salarié.e.s sont annulées ou reportées : représentations, festivals, interventions scolaires, dans les hôpitaux, dans l'espace public, dans les centres sociaux, dans les maisons de retraite,...

Les structures indépendantes de création et de diffusion attendent des pouvoir publics un soutien à la hauteur des enjeux. Car elles sont les principaux et premiers acteurs de la création artistique auprès des citoyen.ne.s. Souvent de taille modeste, elles ne vivent que par l'engagement quotidien de salarié.e.s et de membres bénévoles. Sans une action politique courageuse et déterminée en leur faveur, elles ne seront que plus fragilisées encore par cette crise sans précédent. La culture de proximité se verrait alors en grand danger.

Réunion mensuelle le 6 avril à 14h sur Zoom

Chers toutes et tous,
La période est spéciale, c'est le moins qu'on puisse dire. Face aux questions et aux inquiétudes il est important de travailler ensemble et donc se réunir !

Nous vous invitons à une prochaine réunion de la délégation ouverte à tous les adhérents
Lundi 6 Avril à 14h à 16h30 via l'application Zoom.

Les modalités sont simples vous n'aurez qu'à cliquer sur ce lien zoom pour rejoindre la réunion.

Merci au préalable de confirmer votre présence sur cet autre lien pour qu'on ait une idée du nombre de présents.
Cette réunion se fera en présence (virtuelle) de Bertrand Krill, membre du Pôle conseil du SYNAVI, auquel vous pourrez poser vos questions directement.

Voici l'ordre du jour :

  1. Tour de présentation succinct.
  2. Les questions au Pôle Conseil (Si vous avez déjà des questions, vous pouvez les poser dans les commentaires du framadate)
  3. Nos propositions et nos actions notamment en Pays de La Loire (Information des adhérents, interpellation des élus sur la situation du secteur, texte de préconisations sur les A8 et 10, relance de l'Intersyndicale (pour la suite : quels fonds d'indemnisation imaginer ensemble ? Quels critères ?).
  4. Le questionnaire du SYNAVI. 
  5. Fédérer les compagnies non adhérentes.


Bien à vous 

La délégation Pays de la Loire

Compil n°1 du SYNAVI Pays de la Loire en temps de confinement et prochaine réunion le 6 avril

La prochaine réunion de la délégation aura lieu en visio le 6 avril à 14h.

Urgence intermittent.e.s - Appel du collectif Culture en lutte et du SYNAVI Pays de la Loire - mars 2020

Lettre envoyée par la délégation IDF à P. Bloche, adjoint à la Mairie de Paris - mars 2020

Monsieur l'Adjoint à la Maire,

Le SYNAVI (Syndicat National des Arts Vivants) et sa délégation Ile de France est saisi par plusieurs de ses membres au sujet de l'annulation des TAP et des Ateliers Bleus dans les écoles parisiennes, suite à l'épidémie de Covid 19.

Les compagnies, les équipes artistiques, les artistes concernés agissent dans le cadre du Marché Public qu'ils se sont vus attribuer par la Mairie de Paris. Ils souhaiteraient connaître les dispositions qui seront prises pour le règlement de leurs prestations.

Vous n'êtes pas sans savoir que l'ensemble des équipes concernées sont souvent de petites structures qui subissent de plein fouet la crise provoquée par l'arrêt de toutes les activités du spectacle vivant : annulation des contrats, des représentations, des résidences, des répétitions, des activités connexes, des ateliers, des cours, des TAP etc.

Le SYNAVI en appelle à la responsabilité des lieux d'accueil, de diffusion et des collectivités locales pour qu'ils assurent leurs engagements auprès des artistes et des intervenants artistiques.

Dans le cas des TAP et des Ateliers Bleus, nous demandons à la Mairie de Paris d'honorer dans leur totalité le paiement des séances annulées durant tout le temps que durera la fermeture des écoles.

Sachant l'intérêt que vous portez pour la culture, l'éducation en général et l'éducation artistique et culturelle en particulier, nous ne doutons pas de l'attention que vous porterez à notre demande.

Nous vous en remercions par avance.

Veuillez croire, Monsieur l'Adjoint à la Maire, en l'assurance de nos sentiments les meilleurs.

La délégation Île de France

Delphine Lalizout Présidente du SYNAVI IdF

Michel Alban au Conseil National et Emmanuel Landier Délégué IdF

Mots-clés :

Covid 19 - Courrier de la DRAC Centre Val de Loire

Madame la Présidente, Madame la déléguée régionale,

Voici le retour que je suis en mesure de vous apporter au regard de votre sollicitation d'hier par courriel.

J'ai toute conscience des impacts catastrophiques de la crise sanitaire que nous traversons collectivement, également dans le domaine culturel; et pour ce qui concerne le domaine du spectacle vivant plus particulièrement pour les artistes et équipes artistiques qui restent souvent les plus fragiles et les plus impactés par cette situation inédite.

Il est évident que cette crise aura des conséquences à court, moyen et long terme qui sont à ce stade encore difficilement appréhendables.

Je vous affirme à cette occasion toute la solidarité de la Drac Centre – Val de Loire et de ses agents et sa mobilisation.

Le ministère de la culture a d'ores et déjà mis en place de manière rapide et articulée aux dispositifs généraux du gouvernement, deux plans de soutien : aux acteurs culturels et aux salariés sous le régime de l'intermittence ou sous contrats courts. Les services de ma direction tiendront bien entendu informés les acteurs en région de la traduction opérationnelle de ces différentes mesures.

Pour ce qui concerne la Drac Centre – Val de Loire nous nous employons à assurer la continuité du service rendu aux publics, y compris aux acteurs professionnels du spectacle vivant, et travaillons en ce moment même à mettre en œuvre le plus rapidement possible, des solutions pour assurer les versements des subventions aux bénéficiaires de nos différentes aides :

- Aides aux projets, aux résidences et aux structurations pour les équipes danse, théâtre

- Aides au fonctionnement des lieux, saisons et festivals

Nous nous attelons par ailleurs à trouver des solutions pour les soutiens qui restaient à programmer, notamment pour l'aide aux ensembles musicaux pour lesquels la commission régionale consultative d'experts des 18 et 19 mars a dû être annulée et pour la commission relative aux conventionnements théâtre.

Pour ce faire il nous faut néanmoins prendre en compte les contraintes internes et externes, toutes mes équipes sont actuellement au travail pour dégager les meilleures solutions possibles pour tous.

Il convient également de considérer au vu de la situation et son évolution que certains appels à initiatives et guichets d'aides du ministère de la culture mis en œuvre en Drac devront être le cas échéant adaptés pour pouvoir répondre au mieux à cette situation critique. Par ailleurs les services déconcentrés de l'Etat et les collectivités auront très certainement à se coordonner également en ce sens.

A ce stade je ne puis être plus précis, mais nous sommes bien entendu tous mobilisés pour soutenir au mieux les porteurs de projets, dans tous les domaines d'activités de compétence de ma direction. En ce sens je serai intéressé à connaître les résultats de la cellule de veille et d'observation organisée par le Synavi.

Demeurant à votre disposition

Cordialement à vous

Courrier de Fabrice Morio Drac Centre Val de Loire.

Saisissez votre texte ici...