Lettre ouverte des structures artistiques et culturelles aux élu.e.s de PACA

Le SYNAVI PACA porte, aux côtés d’une centaine de structures du territoire, du Syndeac et du SNSP, une lettre ouverte aux élus élu-e-s à la Culture des collectivités et au DRAC PACA, afin de les interpeller sur les fortes et répétées baisses de subventions, opérées en toute opacité et sans préavis et qui mettent en péril la survie de bon nombre de nos entreprises, acteurs majeurs du maillage artistique et culturel de notre territoire.

Télécharger la lettre ouverte du 29 mai 2017

Grenoble : la mobilisation continue !

Le 15 septembre 2015, le SYNAVI Rhône-Alpes/Auvergne, ainsi que des compagnies non-adhérentes, ont adressé un courrier à la M. Éric Piolle, Maire de Grenoble, et à Mme Corinne Bernard, Adjointe aux cultures, pour exprimer leur plus grande inquiétude sur l'orientation de la politique culturelle de la Municipalité et demander la mise en place d'une concertation avec les acteurs.

Télécharger la lettre à Éric Piolle et Corinne Bernard.

Télécharger la tribune collective des compagnies grenobloises parue dans l'Humanité le 20 juillet 2016.

Grenoble : le Tricycle remet les clefs du Théâtre 145 et du Théâtre de Poche à la Municipalité

Depuis que le couperet est tombé le 30 septembre 2015 et malgré les appels répétés des structures artistiques et culturelles, la Municipalité de Grenoble n’est pas revenue sur sa décision de mettre fin au projet du collectif d’artistes le Tricycle qui assurait la gestion du Théâtre 145 et du Théâtre de Poche depuis 2010. Elle a fait le choix d’une reprise en main en régie directe des deux théâtres. Elle a refusé les propositions de médiation pour trouver une sortie de crise.

Télécharger le communiqué de la délégation ARA du 31 août 2016 remis à la Municipalité de Grenoble lors de la rémise des clefs par la Tricycle.