ARVIVA – Plan d’action commun pour une transformation écologique du spectacle vivant

L’association ARVIVA – arts vivants arts durables publie en ce mois de janvier 2024 son plan d’action, fruit d’un travail collectif entre 14 organisations (fédérations, organisations professionnelles, réseaux).

Cette coopération, qui se construit depuis un peu plus d’un an, s’est développée sur plusieurs points :
– l’élaboration d’un plan de formation pour les dirigeant.e.s des structures adhérentes
– la définition d’une stratégie commune pour accélérer la transformation du spectacle vivant, axée sur les points suivants : formation, politiques culturelles et leurs financements, travail et emploi, informations et outils, et mobilités. Cette stratégie se décline en engagements à prendre et préconisations.

Les parties prenantes de ce travail au sein d’ARVIVA se sont engagées à :
– recenser les formations existantes et les rendre plus visibles et accessibles
– contribuer à rendre obligatoire la formation des directions des structures du spectacle vivant
– recenser et analyser les pratiques d’éco-conditionnalité
– tenir une position partagée sur les adaptations espérées des dispositifs de politiques publiques – mieux diffuser auprès des adhérent.e.s les informations adaptées à leurs défis de transition – encourager et les accompagner à la mise en place de modalités contractuelles engagées
– mutualiser des postes d’éco-conseiller.ère.s entre les organisations engagées
– construire une position partagée en matière de mobilités culturelles
Et à continuer de pérenniser cette collaboration étroite entamée

Retrouvez l’ensemble du plan (format interactif) édité par ARVIVA juste ici ⬇️

Adhérer au Synavi

Adhérer, c’est faire entendre votre voix et permettre au SYNAVI de poursuivre ses actions pour la défense de la création indépendante.

Près de 500 structures étaient adhérentes fin 2022 et ce chiffre est en constante augmentation depuis. En ce début 2024, nous marquons la fin de l’année de mesure de représentativité qui va définir notre influence sur les 4 années à venir. Soyons toujours plus nombreux.ses pour défendre le secteur indépendant du spectacle vivant ; rejoignez-nous !